Ayant eu plusieurs demandes, je me devais de publier un article sur la réalisation des sushis.

Ce met, emblématique de la cuisine japonaise, a plusieurs avantages. Il constitue une cuisine équilibrée, riche en oméga 3. De plus, préparer des sushis, ce n’est pas compliqué.  Une natte en bambou, une planche et un couteau bien aiguisé sont à peu près les seuls ustensiles dont on a besoin, et les ingrédients s’obtiennent facilement dans tous les supermarchés.

L’art du sushi nécessite cependant un peu d’entrainement, mais une fois qu’on a pris le coup de main, cela devient plutôt ludique et adaptable à tous les goûts !

 

DSCF3940

 

Les produits à se procurer pour la réalisation de ces recettes :

 -Riz rond à sushi

-Vinaigre de riz

ingrédient sushis

-Sucre en poudre

-Sauce soja

-Sésame grillé

-Feuilles d’algue nori

-Natte en bambou

-Wasabi

-Gingembre mariné (facultatif)

-Filets de saumon (à choisir très frais !)

-Crevettes

-Avocat

-Concombre

 

La préparation du riz :  (pour 3 personnes)

Laver 250g de riz à l’eau courante jusqu’à ce que l’eau qui s’en écoule soit claire, puis égoutter.

Le mettre ensuite dans une casserole et ajouter 340 ml d’eau. Couvrir et porter à ébullition. Réduire le feu et poursuivre la cuisson pendant 10 minutes, en laissant couvert. Retirer la casserole du feu et laisser reposer 15 minutes.

Pendant ce temps, préparer l’assaisonnement du riz. Faire dissoudre 10g de sucre dans 30g de vinaigre de riz et 3g de sel fin.

Mettre le riz dans un grand plat et le napper avec l’assaisonnement. Mélanger délicatement.

Le laisser refroidir jusqu’à ce qu’il soit à température ambiante.

 

La préparation du poisson :

Enlever les arrêtes du filet de saumon à l’aide d’une pince à épiler. Retirer la peau, sans abîmer le filet, à l’aide d’un couteau bien aiguisé.

Placer le saumon 30 minutes au congélateur, ainsi il se durcira et sera plus facile à trancher.

Pour les sushis, couper des lamelles d’environ 5 cm de longueur, 3 cm de largeur et 3 mm d’épaisseur.

Pour les makis et california, couper des lanières de 15 cm sur 1 cm de côté.

Pour les crevettes, les décortiquer en conservant la queue. A l’aide d’un couteau, les ouvrir délicatement en deux dans le sens de la longueur par le dessous de la crevette.

 

Les sushis :

Pour la manipulation de riz, il est important de maintenir ses mains légèrement  humides pour éviter que le riz ne colle à celles-ci.

Prendre un peu de riz dans le creux de la main et former une boule allongée en exerçant de légères pressions.

Déposer une lamelle de saumon ou une crevette ouverte en deux.

 

DSCF3960

 

Les makis :

Placer une feuille d’algue nori sur la natte en bambou, dans le sens de la largueur, coté mat vers le haut.

Les mains humides, étaler du riz en laissant une marge de 1 cm sur la partie supérieures de la feuille. Répartir de façon homogène.

Disposer une lamelles d’avocat, de concombre et une lanière de saumon au milieu de la feuille recouverte de riz.

Rouler le maki à l’aide de la natte en bambou, en exerçant de légères pressions, en insistant sur la fin. Après avoir obtenu un rouleau, enlever la natte, et le couper en 6 makis à l’aide d’un couteau humidifié et aiguisé.

 

DSCF3964

 

Les california rolls :

Disposer une feuille de nori côté brillant sur la planche, dans le sens de la largeur. Les mains humides, étaler du riz de façon homogène sur toute la feuille. Saupoudrer de sésame grillé. Retourner la feuille de nori sur un film plastique, avant de la placer sur la natte en bambou.

Disposer au milieu du california une lanière de saumon et une lamelle d’avocat au milieu de la feuille.

Rouler le california en exerçant de légères pressions, en insistant sur la fin. Après avoir obtenu un rouleau, enlever la natte et le film, et le couper en 6 california à l’aide d’un couteau humidifié et aiguisé.

 

DSCF3969

 

Les sushis, makis et california rolls sont à déguster avec de la sauce soja où l'on a dissout une pointe de wasabi, et éventuellement du gingembre mariné.

Voilà, vous êtes prêts à épater vos invités!